N°90
Matefaim
6.3/106.3/106.3/10

 Description de la recette (ajoutée par )


Spécialité lyonnaise particulièrement nourrissante. Essayez et vous verrez...

 Spécificités


6 personnes (ou pièces*)

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Température de cuisson : °C

Difficulté : 1

Imprimer cette recette Imprimer cette recette

Vous n'êtes pas membre Recevoir la recette par email

Vous n'êtes pas membre Ajouter cette recette à vos favoris

Vous n'êtes pas membreAjouter un commentaire

Vous n'êtes pas membre Envoyer à un(e) ami(e)

 

 Ingrédients


  • 200 g de farine
  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre semoule
  • 25 cl de lait
  • 4 pommes
  • 5 cl d'huile
  • 2 cl de fleur d'oranger
  • 1 pincée de sel

 Étapes de la recette


  • Dans un saladier, mélangez au fouet les oeufs entiers, la moitié du sucre semoule et le sel. Ajoutez la farine et la moitié de l'huile. Mélangez à nouveau.
  • Ajoutez le lait froid ainsi que l'extrait de fleur d'oranger. Mélangez fortement pour éliminer les éventuels grumeaux.
  • Laissez reposer 2 heures environ.
  • Épluchez les pommes et râpez les (comme des carottes râpées !). Ajoutez le sucre restant.
  • Incorporez les à la pâte reposée et mélangez le tout.
  • Faites chauffer l'huile restante dans une grande poêle, versez toute la préparation et laissez cuire 30 minutes à feu doux, comme une crêpe épaisse.
  • Retournez cette crêpe toutes les 5 minutes.
  • Servez tiède, saupoudré de sucre glace ou avec de la crème fraîche épaisse.

 Variantes


  • Le matefaim est une spécialité lyonnaise au même titre que la cervelle de canut
  • Littéralement, matefaim signifie "qui coupe la faim" car il faut reconnaître que c'est un peu indigeste, mais néanmoins très bon.
  • À déguster à la fin d'un repas léger.

 Commentaires des membres (1 commentaires)


VX-FUSIL - 10/10 (2010-04-02 22:05:28) 

J'adore encore aujourd'hui. Dans ma prime jeunesse, il a plus de 50 ans de ce-là, on mangeait le mate-faim en plat principal, pas en dessert, et avec peu de sucre dans les ingrédients, car mon Père le mangeait salé avec du "sarassou" (Fromage blanc issu du babeurre), et nous les enfants, avec du sucre; un régal à côté de la soupe au lard, des patates à l'eau au sarassou.Et puis ça faisait plat et dessert!! succulent!!!

**************************************************************************************************************************

 
 
La Pâtisserie Facile ! © Copyright 1999-2017 - Tous droits réservés - Contact